Chargement Évènements

Projection de « En construcción » de José Luis Guerín en sa présence

Navigation évènement

en construccion

7 octobre - 20h30 22h00

Documentaire, 2001, Espagne. 2h05.
Un an et demi à filmer ce qui s’est passé lors de la construction d’un nouvel immeuble d’appartements dans le quartier El Chino de Barcelone. En Construcción se concentre moins sur les aspects pratiques de la construction d’un immeuble que sur l’impact du projet, sur les habitants du quartier, notamment un couple d’adolescents qui squatte un immeuble voisin, un étranger en situation irrégulière qui cherche du travail pour lui et son fils, et une fille du quartier qui s’éprend d’un des ouvriers de la construction. La mort d’un chat errant et la découverte d’un charnier pendant la construction mettent également en évidence les pertes tragiques qui font parfois partie intégrante du progrès.

TARIFS HABITUELS DU CINÉMA LA BALEINE

EN PRÉSENCE DE JOSÉ LUIS GUERÍN :

José Luis Guerín est né en 1960 à Barcelone en Espagne, où il vit et travaille. Il fréquente et pratique le cinéma dès son adolescence, dans les années 70, dans l’Espagne franquiste. Fiction, essai, journal, documentaire, lettres, notes se mêlent comme pour atteindre un au-delà du cinéma, comme pour accéder à une autre vérité de l’image, par l’image.
Dès son adolescence, José Luis Guerín réalise une douzaine de courts- métrages expérimentaux avant de mettre en scène son premier long- métrage Los Motivos de Berta en 1983. Suit une oeuvre riche et éclectique dans laquelle le cinéaste entremêle les temps, les êtres (morts,vivants, personnes, personnages) et les genres cinématographiques (documentaire, fiction,poème). Dans Innsfree (1990), le réalisateur part en Irlande sur les traces du tournage de L’Homme tranquille de John Ford.
Dans le cadre de CultureS d’Espagne nous projetterons son grand succès En Construcción (2000), ce documentaire qui décrit la vie des gens à travers le processus de construction d’un bâtiment à Barcelone. Le film, primé aux Goya, remporte un grand succès en Espagne. En 2012, le Centre Pompidou présente la correspondance qu’il entretient avec le réalisateur Jonas Mekas. Son dernier long métrage, L’Académie des muses (2015), a concouru dans la sélection « Signs of Live » du Festival de Locarno.
Pour CineHorizontes, nous présenterons son dernier court métrage « De la isla » (2019) en introduction d’une table ronde dont le sujet « comment un documentaire peut filmer une création artistique » ne pourra que interpeller.

Filmographie

  • 2019 De una isla court métrage
  • 2015 La academia de las musas
  • 2015 Le saphir de St Louis  court métrage documentaire
  • 2011 Recuerdos de una mañana  documentaire
  • 2011 Dos Cartas a Ana  court métrage documentaire
  • 2010 Guest
  • 2007 Unas fotos en la ciudad de Sylvia
  • 2007 En la ciudad de Sylvia
  • 2007 En la ciudad de Lotte (court métrage)
  • 2006 Mujer esperando al tranvía (court métrage)
  • 2006 Tren Estrasburgo: Paris (court métrage)
  • 2001 En construcción (2001)
  • 1997 Le spectre de Thuit (essai doc)
  • 1990 Innisfree (doc)
  • 1986 Souvenir (doc)
  • 1984 Los motivos de Berta (doc)

 

Détails

Date :
7 octobre
Heure :
20h30 22h00

Organisateurs

Cinéma La Baleine
Horizontes del Sur

Lieu

Cinéma La Baleine
59 cours Julien
Marseille, 13006 France
+ Google Map
Téléphone :
04 13 25 17 17
Site Web :
https://www.labaleinemarseille.com/

Pin It on Pinterest